Un projet de voyage d’études du 17 au 23 février 2023

Auroville en Inde du Sud

, par Peuple et Culture

Jean-François Claude, trésorier et membre du collectif de l’Union Peuple et Culture réside et travaille comme volontaire depuis quelques mois et encore pour quelques mois à Auroville. Auroville est une cité « utopique » qui a vu le jour en 1968. On peut dire qu’Auroville est un espace expérimental pour le développement humain, écologique, éducatif, agricole, architectural et technologique. L’Unesco a reconnu l’importance de cette expérimentation pour l’humanité à l’occasion de cinq résolutions adoptées en 1966, 1968, 1970, 1983 et 2017.

La ville comprend actuellement de l’ordre de 3000 personnes, qui représentent 25 nationalités. Elle fourmille d’expérimentations.

Au cours de son existence, la ville a fait l’objet de multiples reportages et d’écrits de toute nature. Il est facile de trouver sur Internet de nombreuses informations.

Dès son arrivée à Auroville en mai dernier, Jean-François a lancé l’idée de profiter de l’opportunité de sa présence là-bas et de ses contacts pour lancer l’hypothèse d’un voyage d’études organisé par Peuple et Culture dans la tradition des voyages d’études qui ont marqué l’histoire de Peuple et Culture.

Manée Teyssandier, représentante légale de l’Union Peuple et Culture et membre du collectif de Peuple et Culture Corrèze, a trouvé l’idée intéressante et s’est rapprochée de l’Ensa de Bourges, sachant que Peuple et Culture Corrèze entretient avec cette École d’art des contacts privilégiés.

« Aurofilm », une Unité d’Auroville qui travaille sur le cinéma, a trouvé le projet intéressant et sera le partenaire qui accueillera les étudiants.

Quatre étudiants en art visuel et un enseignant vont ainsi séjourner à Auroville pendant un mois du 4 février au 5 mars 2023. Ils seront rejoints plus ponctuellement par deux personnes de l’Ecole. Les étudiants conduiront un travail audio-visuel à partir de mediums comme la photographie, le film ou le dessin. Le fil conducteur de leur travail sera l’utopie. D’un point de vue plastique, les étudiants interrogeront le statut de l’image et du son en Inde. Il est prévu que les étudiants présentent régulièrement l’avancée de leur travail sous forme de Workshop ou Master class ouverts à toute personne d’Auroville intéressée.

Pendant le séjour des étudiants, du 17 au 23 février 2023, il est prévu un circuit qui permettra de plonger dans la culture Indienne du Tamil Nadu. Il s’agira, au cours d’un parcours de 1000 kms étalé sur 7 jours, de se rendre notamment dans un des plus grands temples de l’Inde et de participer à la biennale d’Art Contemporain qui se tient à Cochin.

Dans le cadre de Peuple et Culture, il y a une possibilité pour quelques personnes de se greffer à ce projet sous la forme d’un voyage d’études dans la tradition des voyages d’études qui ont marqué l’histoire de Peuple et Culture. Ce voyage d’études permettra de découvrir une société, l’Inde, de même qu’une communauté humaine originale, Auroville. L’angle dominant d’approche sera de suivre la manière dont une équipe d’étudiants en arts peut questionner cette expérience.

Les frais de déplacement et de séjour seront à la charge de chaque personne. Quelle que soit la durée du séjour, il faut prévoir un budget minimum de 1600 euros. Un budget plus précis pourra être établi à partir des projets de chacun. Il serait souhaitable que les quelques personnes intéressées par ce projet coordonnent leur venue.

Une bonne condition physique est nécessaire.

Celles et ceux qui éprouveraient un vif intérêt pour participer à un tel voyage peuvent prendre contact rapidement et directement avec Jean-François par mail pour plus de précisions ainsi qu’avec Manée Teyssandier